Les Aldéhydés et la parfumerie

Les Aldéhydés et la parfumerie

Les Parfums aldéhydés en 2021

La parfumerie moderne utilise de nombreux composants pour former la fragrance idéale, notamment des Aldéhydés.

parfums Aldéhydés

Mais qu’est ce que c’est ? Me direz vous.

Ce nom presque barbare désigne en d’autres sortes de l’alcool auquel on aurait enlevé tout son hydrogène. Cette molécule, présente dans presque tout « ce qui sent », a été découverte en 1835 par le Baron Von Liebig.
La découverte des aldéhydes a donné aux créateurs une palette nouvelle. Leur utilisation marquée est à l’origine des parfums de type dit « Aldéhyde« .

En parfumerie, les Aldéhydes sont d’origine synthétique pour la plupart mais on en trouve à l’état naturel.
Ils diffèrent olfactivement en fonction de leur taille, ce qui offre une multitude de possibilités olfactives pour les parfumeurs.
On en trouve 4 types : Vanilline, Aldéhydes benzoïque, Aldéhyde cinnamique et Aldéhydes aliphatiques.

parfumerie Aldéhydés

Classés selon le nombre d’atomes de carbone qu’ils contiennent, ils sont reconnaissables par leur odeur, parfois métallique, grasse, chaude, ou aux nuances orangées, grinçantes, savonneuses, ils servent donc de base pour un parfum, donnent la note de fond. Ils permettent au parfum d’obtenir de la puissance, du corps. Les compositions florales n’en sont que sublimées.
Par exemple, l’Aldéhyde C17 e une odeur de cerise.

Le parfum en contenant le plus reconnu reste Chanel n5, créé par Ernest Beaux en 1921 !

Alors n’attendons plus, cadeau hédoniste ou pour offrir, Aldéhydons nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *