Les différents types de monte-escaliers

Les différents types de monte-escaliers

Il n’est pas toujours aisé de franchir les escaliers, surtout lorsque l’on commence à prendre de l’âge. Cela se constate également auprès des personnes invalides ou à mobilité réduite. Il devient donc indispensable d’installer un monte-escalier. Mais lequel vous conviendra le mieux ? Cet article vous aidera à répondre.

Le fauteuil monte-escalier

Ce type de monte-escalier, encore appelé « chaise élévatrice », est utile pour alléger le quotidien de ses utilisateurs. Il dispose en effet d’un fauteuil douillet, élégant et très confortable. Fabriqué sur mesure, il vous revient de faire le choix du coloris et de la gamme qui vous convient. Pour faire simple, achetez un fauteuil Stannah après avoir choisi ses caractéristiques.

En outre, afin d’assurer la sécurité de ses utilisateurs, ce fauteuil est réglable et est doté d’une ceinture de sécurité. Vous pouvez d’ailleurs adapter ce dernier à votre corpulence. Pour démarrer votre fauteuil, vous trouverez les commandes sous les accoudoirs.

Certains modèles ont aussi une alarme sonore qui retentit quand le fauteuil rencontre un obstacle.

Le diable monte-escalier

C’est un modèle de monte-escalier permettant à une personne d’en aider une autre à mobilité réduite dans ses déplacements. La sécurité étant importante dans l’utilisation d’un monte-escalier, ce modèle est équipé d’un excellent système de freinage. Vous pouvez l’utiliser pour la montée de marche de 20 à 25 cm. Toutefois, il existe trois types de diables :

Lire aussi :  Le savon noir cosmétique

Le diable monte-escalier avec siège intégré

Il est très utile pour faciliter le franchissement de marche d’escalier. Il est en particulier réservé aux personnes valides.

Le diable monte-escalier pour fauteuil roulant

Il permet à une personne en fauteuil roulant de facilement se déplacer d’un étage à un autre. Il dispose pour cela d’un système de fixation qui peut s’adapter à tout fauteuil, peu importe sa taille.

Le diable monte-escalier avec siège roulant détachable

Il s’agit d’un modèle de petite taille. Cette caractéristique fait de ce monte-escalier l’appareil adéquat pour gravir des marches d’escalier étroites.

Le monte-escalier droit

Comme son nom l’indique, c’est un monte-escalier conçu spécialement pour s’adapter à un escalier droit dépourvu de tournant ou de courbe. Sur le plan financier, ce modèle se montre beaucoup plus économique qu’un monte-escalier tournant.

Vous pouvez obtenir ce modèle en série. Cependant, il faudra que votre escalier soit exempt de marches irrégulières, de pentes ou de palier. Avec son siège pivotant, ce monte-escalier se montre très pratique. Il peut en effet pivoter à 90°, ce qui vous permettra de descendre aisément en toute sécurité.

Le monte-escalier tournant ou courbé

Ce monte-escalier est fait sur mesure, ce qui rend rapide sa pose et facilite son utilisation. Il convient pour le déplacement entre de nombreux étages ou paliers intermédiaires. Conçu selon votre décoration d’intérieur, il y apportera une belle touche esthétique.

Le monte-escalier en colimaçon

Il s’agit d’un modèle de monte-escalier qui s’adapte aux courbes des escaliers, même s’ils présentent de nombreux paliers et virages. Le véritable avantage de cet appareil est qu’il facilite grandement le passage grâce à son siège. En effet, le siège pivote et peut se plier pour éviter l’encombrement de l’escalier.

Lire aussi :  Quel régime pour les intestins fragiles ?

De plus, pour assurer une sécurité optimale, le siège est muni d’un harnais de sécurité. Comme option ergonomique, cet appareil dispose d’un repose-pied. Il faut aussi ajouter qu’il est doté de détecteurs d’obstacles pour un déplacement sans encombre.

Notez cette post