Les huiles de douche, on en pense quoi ?

Les huiles de douche, on en pense quoi ?

À quelle saison utiliser les huiles de douche ?

La réponse est simple: toute l’année. De l’automne au printemps, la peau fait face aux baisses de température, au chauffage, au frottement des vêtements, etc.
En été cette fois-ci, c’est le soleil qui dessèche la peau, le sable, le chlore, l’eau salée, les crèmes solaires. Et ce n’est pas forcément à cette saison que l’on a envie de s’enduire de baumes riches, à part une petite huile sèche nacrée de temps en temps pour mettre en valeur le bronzage ou une gelée après soleil rafraîchissante.
Du coup l’utilisation de l’huile de douche devient essentielle à chaque saison et fait toute la différence.

Quels sont les intérêts d’une huile de douche versus un gel douche classique ?

Ce qui fait mousser un produit, quelqu’il soit (liquide vaisselle, lessive, ou gel douche), ce sont les tensio actifs. Contrairement à ceux présents dans les gels lavants qui sont plus agressifs, ceux contenus dans les huiles lavantes sont beaucoup plus doux en général. Et on sait que ce sont souvent les tensio actifs justement qui ont tendance à  decapér le film hydrolipidique naturel de la peau.

Qu’est ce que le film hydrolipidique de la peau ?

En résumé, c’est le film qui est censé lui apporter protection et confort. Protection, c’est à dire protéger la peau des agressions extèrieures (pollution, temperatures, etc); et confort, car il empeche à l’eau de s’évaporer de notre corps, et ainsi aide à maintenir le taux d’hydratation. Il est composée de 2 phases: l’eau, soit de la sueur, et des lipides soit du sébum, d’où l’importance de ne pas le dénaturer et le retirer à outrance par des lavages excessifs et agressifs. L’équilibre entre ses deux phases est essentiel et sa composition varie avec l’âge, la température cutanée, le régime alimentaire…

Pour quels types de peaux ?

Les peaux normales apprécieront le fait de pouvoir se passer de crème corporelle certains jours, puisque l’hydratation nécessaire à leur film hydrolipidique sera déjà apportée.

les peaux sèches, sensibles et atopiques seront soulagées de ne pas se voir decapées lors du passage sous la douche. L’huile de douche va préparer le terrain d’hydratation en laissant un premier film protecteur.

Quelles huiles de douche pourrais-je vous recommander ?

Huile lavante micellaire Topialyse de SVR – 400ml 13.90€.

Une toute nouvelle huile relipidante anti-grattage arrivée sur le marché, que l’on trouve en parapharmacie. Je vous conseille d’ailleurs de bien comparer les prix d’une pharmacie à une autre puisqu’en effet ils peuvent varier du simple au double. Pour exemple, j’ai pu trouver un flacon de 400 millilitres au prix de 9,99 € et 2 jours plus tard dans une seconde pharmacie, le flacon de 1 litre était proposé en promotion à 11,99 €, soit une différence du prix au litre de plus du double.
C’est une huile lavante à tout faire (corps, visage, cheveux, hygiène intime) est pour toute la famille, dès la naissance. Elle est conçue pour les peaux sèches, très sèches, à tendance atopique, qui ont une barrière cutanée altérée. Ses tensio-actifs doux n’agressent pas l’épiderme. Elle laisse véritablement un film confortable sur la peau.
J’ai été surprise par sa fragrance agréable, douce et un peu sucrée, qui tient sur la peau. Évidemment, si vous êtes adeptes des produits sans parfum, ça ne sera pas pour vous.

Huile de douche à l’huile de graine de chanvre de The Body Shop – 250ml 8.00€.

La plus riche et réparatrice de cette sélection. Elle est destinée aux peaux très seches. J’avais un appriori sur son odeur, connaissant la gamme au chanvre de la marque. Finalement, elle est très agréable, verte et fraiche, et quant à son efficacité, elle est plus que validée!

Huile de douche Rituals – 200ml 8.50€.

Existe dans plusieurs gammes, mais ici je parle plus précisémment de la version Jing, une version délassante à savourer le soir par exemple. Le bois sacré et la lavande s’allient pour un moment de relaxation et de bien être. Et pour prolonger la détente, on peut se masser avec l’huile sèche de la même gamme.

Huile de douche de Pierre Ricaud – 200ml 12.00€

Adaptée aux peaux sèches et sensibles (souvent à 50%), elle nous enveloppe de ses notes d’amande, de fleur d’oranger et de vanille, un parfum de crème cosmétique et de propre. Elle hydrate intensemment.

Huile de douche Hammam argan et rose, Yves Rocher  – 200ml 6.50€.

Je la conseille plutôt pour les peaux normales, ce n’est pas la plus nourrissante de toutes, mais quel plaisir olfactif! Si vous connaissez déjà la gamme Hammam, vous savez que l’on voyage grâce à ce parfum oriental et gourmand. Parfait à toutes saisons et à utiliser avec le lait hydratant assorti.

Huile de douche frappée de l’Occitane à l’amande – 250ml 19.00€.

C’est une formule bi-phasée, à base d’huile (20%) et de lait d’amande de provence, que l’on melange et qui nous offre une texture lactée, facile à rincer. Son parfum gourmand d’amande est ultra réconfortant. Et si on le souhaite, on peut raffermir sa peau grâce au concentré de lait.

Application: mon astuce !

Comme expliqué un peu plus haut, certaines huiles de douche auront tendance à moins mousser, ou à avoir une mousse plus fine, et c’est tant mieux pour notre peau! Malgré tout, si vous ne pouvez pas vous en passer, je vous conseille alors d’opter pour un accessoire naturel: l’éponge konjac. Elle développera d’avantage le pouvoir moussant de tous vos produits, vous permettra donc d’économiser en quantité utilisée, et vous offrira même une exfoliation douce et une stimulation sanguine au passage! Au bout de 4 mois d’utilisation, il suffit de la jeter au composteur puisque c’est une racine naturelle et biodégradable, utilisée au Japon sur la peau des bébés également. Je l’ai adoptée depuis plusieurs années maintenant, fini les fleurs de douche en plastique 🙂 .

 

Pour compléter cette lecture, n’hesitez pas également à lire notre article sur les pouvoirs hydratants du gel de lin 😉

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *