Quels sont les critères de choix d’un vin bio avec label ?

Quels sont les critères de choix d’un vin bio avec label ?
Actuellement, rebondir sur le marché du vin est quelque chose qui est encore très à la mode. Sa production reste toujours sur la même méthode au niveau traditionnel et vinification. Nous allons vous expliquer ce que sont les vins Bio ou issu de la biodynamie.

Le vin bio, c’est quoi ? Existe-t-il un label ?

Un vin bio est un vin qui est fabriqué à partir d’un fruit sain, ce qui veut dire que la vigne a été traitée par un produit naturel. En botanique, le vin est écologique lorsque le viticulteur s’engage à ne pas utiliser d’engrais ou de pesticides.

Pour choisir un vin, il faut maîtriser les éléments suivants :
  • le label Demeter et Biodyvin qui sont reconnus à l’international, sont les deux labels qui certifient un travail en biodynamie.
  • les cépages : c’est plus facile de savoir le nom des différentes appellations et leur localisation, en France, ce qui est contraire aux cépages et à leur souche géographique.
  • le vigneron : en cas d’achat de vin, demander toujours auprès d’un caviste pour qu’il vous recommande un bon vigneron.
  • le vin bio sans soufre ou naturel : durant la production du vin, le viticulteur va respecter l’environnement et aura un produit le plus sain possible. Si vous pensez qu’il ne contient aucun soufre, cela veut dire qu’il a été créé en agriculture biologique. Pour les consommateurs qui n’aiment pas les sulfites, ils peuvent choisir les sans soufre.

Comprendre l’agriculture biodynamique du vin « Bio »

L’objectif d’une vinification qui observe des pratiques biodynamiques aboutit à la suppression de tous les actes qui visent à transformer l’équilibre naturel des raisins. Des professionnels du secteur disent que les ventes de vins en nature et biodynamiques sont très défaillantes. Il est intéressant de savoir que les premières mentions « agriculture biologique » en France ont commencé en 1972 (ce qui remplace le label). De plus, le domaine agricole a été aperçu comme étant un concept vert presque autarcique.

Côté goût, les consommateurs trouvent que le vin dit « nature » a un gout différent, ce qui explique qu’il ne contient aucun additif. En ce qui concerne la viticulture durable, elle a pour but de garantir la continuité du vignoble et un bénéfice à l’agriculteur, par une constante exploitation et de qualité, tout en défendant l’environnement.

Dans son métier, le vigneron emploie ce que l’on appelle la biodynamique. Sauf qu’il existe des pieds de vigne datant de 1870 qui sont en train de mourir, parce que les ceps de clos vont chercher ses nutriments par le bas. Même si le vin biodynamique conduit très loin le parcours du bio dans la vinification, aucun résultat scientifique n’a montré que ce dernier avait un meilleur gout.

vin bio rouge

Le vin bio a-t-il été démocratisé pour les vins de Bordeaux et Bourgogne ?

Dans le domaine de la viticulture, le bordeaux est toujours populaire. Il faut savoir que certains viticulteurs travaillent beaucoup plus avec le vin nature sans sulfites. En commençant par la culture de la vigne jusqu’à sa mise en bouteille, tous les vins bio honorent les régions dans lesquelles ils sont fabriqués. En général, les vins de Bordeaux et de Bourgogne sont très connus par leur couleur rouge et blanc doux.

Une bouteille d’un bon vin rouge peut être moins chère, puisqu’avec une large gamme de vins rouges, vous aurez l’occasion de faire le bon choix. La meilleure façon de trouver des vins rouges, c’est de savoir ce que vous désirez. Cependant, c’est le bio qui domine le plus sur le marché, mais cela n’empêche certains consommateurs de continuer à déguster les spécialités de la région bordelaise et de la Bourgogne.

Si vous souhaitez visitiez des vignobles dans ces régions et rencontrer des vignerons qui pratiquent la biodynamie, nous vous conseillons Winalist.fr

winalist

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *