Comment coudre un masque en tissu fait maison ?

Comment coudre un masque en tissu fait maison ?

Comment réaliser un masque de protection en tissu anti-coronavirus ?

Alors que les efforts pour ralentir la propagation du COVID-19 se poursuivent et qu’il y a une grave pénurie d’équipement de protection individuelle (EPI), les soignants des sites de soins du Réseau de santé communautaire acceptent les masques faciaux de protection faits maison et les blouses cousues mains.

Voici nos instructions pour réaliser soi-même des masques en tissu avec des élastiques ou attaches en tissu.

Les Fournitures pour coudre un masque en tissu

  • 2 morceaux de tissu en coton tissé serré (exemples : taies d’oreiller propres ou t-shirts 100% coton). Coupez-les à 9″ X 6″ (adulte) ou 7
  • ½ » X 5″ (enfant).
  • Épingles à coudre (droites)
  • Ciseaux

Choisissez l’un des éléments suivants :

Boucles d oreilles élastiques : 2 morceaux (7″ chacun) d élastique de corde ou d élastique plat de 1/8″ de large. Si vous utilisez une corde élastique, faites un nœud à chaque extrémité. Il faut 7,5 mètres d’élastique pour 25 masques (14 pouces par masque).
Attaches en tissu : 4 bandes (1 ½ » X 18″) de tissu en coton ou 4 bandes (18″) de ruban en biais ; utilisez ½ » ou 7/8″ selon les disponibilités.
Pour faire des attaches en tissu
Prenez l’une des bandes de tissu (envers vers le haut).
À l’une des extrémités de la bande de tissu, pliez l’extrémité vers l’intérieur (environ ¼ ») et appuyez avec un fer à repasser.
Pliez la bande en deux dans le sens de la longueur et appuyez avec le fer à repasser.
Ouvrez la bande repassée dans le sens de la longueur. Repliez le bord inférieur vers la couture repassée que vous venez de faire et repassez avec le fer.
Répétez l’opération avec le bord supérieur de la bande et repassez.
Pliez à nouveau la bande en deux et repassez de façon à ce que les deux bords des grands côtés soient superposés.
À l’aide de la machine à coudre, piquez une couture de ¼ » le long du côté ouvert de la bande.
Étape facultative : Vous pouvez également coudre une autre couture de ¼ » le long du côté fermé, afin de le renforcer pour un usage répété.
Répétez ces étapes avec les 3 autres bandes de tissu.

Pour fabriquer le masque de protection anti-covid-19

Pour le laçage ou le cordon, suivez les mêmes étapes, en remplaçant l’élastique par l’article.

Empilez les côtés droits de 2 pièces de tissu en coton en veillant à ce que tous les bords bruts du tissu soient alignés. Veillez à ce que tout motif en tissu soit placé horizontalement !

Si vous utilisez un élastique, épinglez une extrémité de chaque pièce ½ » sous les bords bruts aux coins supérieurs du masque. Répétez avec l’extrémité inférieure des pièces élastiques ½ » au-dessus des bords bruts au bas du masque. Passez ensuite à l’étape 4.
Si vous utilisez des attaches, épinglez une extrémité d’une attache en tissu (utilisez l’extrémité avec le bord brut) ½ » sous les bords bruts à chacun des coins supérieurs. Épinglez une extrémité d’une cravate en tissu (bord brut) ½ » au-dessus des bords bruts à chacun des coins inférieurs.

En utilisant une couture de ¼ », commencez à coudre autour de l’extérieur du masque. Commencez par le bas et cousez autour d’un côté, puis le long du haut du masque. Laissez une ouverture de 2 à 3 pouces le long du quatrième côté du masque.
Retournez le tissu du masque sur l’endroit. Utilisez un crayon pour faire ressortir les coutures dans les quatre coins.
Repassez le masque en prenant soin d’aligner et de replier les bords du tissu encore ouverts.

À l’aide d’épingles droites ou d’un fer à repasser, mesurez 2 ou 3 plis régulièrement espacés (environ 1 pouce) de chaque côté du masque. Veillez à ce que les plis aillent dans le même sens.

Cousez une couture de ¼ » le long des côtés du masque pour maintenir les plis en place et fermer la petite zone de la couture ouverte.
Votre masque est terminé !

Si vous n’avez pas le temps de coudre vous même votre masque de protection, vous pouvez effectuer l’achat d’un masque en tissu sur un site agréé par l’AFNOR, l’IFTH et qui respecte les recommandation de l’OMS et l’HCSP. Depuis Janvier 2021, ces masques sont désormais obligatoires dans la majorité des lieux publics, des transports en commun et même en entreprise. Porter un masque de protection ne vous dispense pas de pratiquer les gestes barrières, respectez les distances sociales et vous laver très régulièrement les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique. Egalement, penser à tousser dans votre coude et à vous isolez si vous vous sentez malade ou fatigué.

Regardez ci-dessous des tutoriels vidéos utiles pour réaliser un masque de protection avec des élastiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *