Astuces pour soulager une crise hémorroïdaire

Astuces pour soulager une crise hémorroïdaire

Découvrez nos astuces pour soigner une crise hémorroïdaire

Le terme de crise hémorroïdaire se réfère à la douleur qui est souvent accompagnée par un gonflement et l’irritation des veines de l’anus et du rectum. Habituellement sentir la douleur dans le temps d’aller à la selle, et pendant les heures suivantes.

Intensité de la douleur peut être particulièrement forte, et tous les patients qui se demandaient ce que je ressentais un soulagement.

Voici quelques conseils pour soulager les crise hémorroïdaire.

Nettoyez la zone anale

Le premier conseil à suivre pour atténuer la douleur que provoque la crise hémorroïdaire est de prendre soin de bien se laver la région infectée , » Nettoyez la région anale après chaque selle »  Une crise hémorroïdaire est gênante.

Elle est aggravée lorsque l’on va aux toilettes , et de ne pas utiliser de savon ou de papier hygiénique parfumé. pour apaiser la douleur il est possible de réaliser plusieurs bains de siège par jour.

Le principe est le même,  l’infection pourrait en effet s’empirer. Le bain de siège dure généralement entre 10 et 20 min.

Une crise hémorroïdaire peut être très grave, Le saignement continu des hémorroïde peut provoquer une anémie. il ne faut pas hésiter à commencer à traiter naturellement dès que vous détectez des symptômes.

Il existe des traitements contre les crises hémorroïdaires. je vous recommande de traiter vos hémorroïdes de manière naturelle, en commençant par un régime alimentaire sain , évitez les épices, l’alcool, le thé, le café, qui augmentent les douleurs….

Celle-ci disparaît par elle-même , regarde le traitement des hémorroïdes complet.

Second conseil , Luttez contre la constipation .Si nécessaire, utilisez un laxatif doux.

Prenez un veinotonique

Un traitement médicamenteux plus puissant par exemple .

Vous pouvez recourir à un veinotonique à très fortes doses, par voie orale.

Ces médicaments diminuent l’inflammation et minimisent la douleur . Il est cependant nécessaire de demander conseil à son médecin, afin d’éviter toute contre-indication.

Les conseils ci-dessus sont uniquement destinées à faire face à la crise d’hémorroïdes, mais pas pour traiter ou prévenir les récidives.

Les signes

Les signes des hemoroides internes

  • Il n’y a pas de douleur.
  • Selles glaireuses .
  • Démangeaisons et l’inflammation .
  • Le sang rouge vif après la selle sur le papier toilette .

Les signes des Hemoroides externes

  • Démangeaisons et l’inflammation .
  • Douleur exagérée par le passage des selles .
  • Tuméfaction visible de l’extérieur .
  • Saignements durant la défécation .
  • Sensation de brûlure autour de l’anus .
  • La fatigue .

Découvrez nos autres guides sur les hémorroïdes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *