Bouton Accueil

En exclusivité depuis votre Eco-shop favori !

" Les nouvelles, moi, ça ne m'intéresse pas. D'abord, le lendemain elles sont vieilles " (Jean Anouilh)




Retour aux actualités
actualité

25/11/2015


Entretien avec Josiane NYS


Mais qui se cache derrière l'atelier d'écriture ? 

Depuis plus d'un an déjà, Josiane NYS anime cet atelier dans notre boutique. Nous avions envie de vous la présenter d'une manière plus intime...  Nous lui avons posé quelques questions afin d'en savoir davantage sur la démarche humaniste de cette personne authentique et rayonnante.


M & T: Pourquoi proposer des ateliers d’écriture ?

J.N. : Je trouve que l'’écriture est un moyen formidable pour exprimer qui nous sommes, pour nous révéler et communiquer, partager avec les autres. C'’est un outil de liberté. Et puis, je souhaitais rencontrer des gens, pouvoir partager avec eux et leur apporter quelque chose, à partir de ce que je sais faire.


M & T: Donc, j’'en déduis que toi-même tu écris ?

J.N. : Oui, depuis l’'enfance. J'’ai écrit mon premier poème à l'’âge de 9 ans. Je ne m’'en rappelle plus, bien sûr, mais je me souviens qu'’il parlait d'’un petit ruisseau. Déjà, bien que parisienne, j’'étais très touchée par la Nature, sensible à sa beauté, et j'’ai eu la chance, malgré une vie citadine, d’'aller régulièrement en Nature, grâce à mes parents. J’'étais fascinée entre autres par les pétales des fleurs, par les ailes des papillons, et je me demandais alors de quoi ils étaient faits. Comme si, déjà, sans pouvoir encore  l’'expliquer, je percevais qu'il y avait autre chose derrière ce que voient nos yeux physiques.


M & T: Quel est ton lien à la Nature aujourd'’hui ?

J.N. : L'’émerveillement qu'’elle suscite en moi depuis toujours ne s'est pas flétri. Et mon questionnement se poursuit aujourd’'hui, ma quête de vérité pour découvrir ce qu'’il y a au-delà des apparences matérielles, pour apprendre à connaître la dimension cachée des choses, du monde des étoiles à la Nature terrestre, en passant par notre propre nature d’'être humain.

En ce qui concerne la Nature aujourd'’hui, je suis triste de voir que l’'être humain la détruit par son inconscience. Peut-être justement parce qu'’il en a une vision uniquement matérialiste, comme une belle mécanique. Mais la Nature est vivante, derrière sa beauté extérieure, il y a des êtres ! Le petit peuple, les Gnomes, les Fées, etc., ce n’est pas du folklore. Ils existent vraiment ! De nombreuses personnes de par le monde peuvent d’'ailleurs témoigner de leur existence, puisqu'’ils les voient !

Personnellement, je ne les vois pas, mais il m’'est arrivé à plusieurs reprises de vivre des moments magiques de communion avec la Nature, comme si alors je rentrais dans une cathédrale à ciel ouvert, au cœoeur d’'un espace sacré vibrant de vie où je me sentais accueillie, parce quelque chose en moi, mon être intérieur, vibrait sur la même fréquence. 

J’'ajouterai que, en plus de l’'écriture, je suis également attirée par la photographie. Et, depuis 2006, grâce à l’'avènement du numérique, j’'ai commencé à photographier les fleurs, les insectes. La Nature est devenue en quelque sorte mon sujet d'’inspiration privilégié. Mon but, en témoignant de sa beauté à travers des photos, est de susciter l'’émerveillement chez les gens, de toucher leur coeœur. Et ce qui nous émerveille, il me semble qu'on est davantage enclin à le respecter.


M & T: Revenons-en à l’'écriture, où en es-tu aujourd'’hui ?

J.N.: Je continue d'’écrire bien sûr ! Différents textes, des poèmes. Et, il y a quelques mois, je me suis lancée dans l’'aventure de l’'autoédition de trois livres sur la Nature, un sur les papillons, un sur les abeilles et un sur l’'eau, où j'’ai réuni à la fois quelques uns de mes textes et quelques unes de mes photos. Mais au-delà du résultat extérieur qui est sympa, l'’essentiel pour moi est d’'avoir répondu à un appel intérieur de mon Âme, d’'avoir réussi à dépasser toutes mes peurs, mes conditionnements (et il y en avait un paquet !), pour aller au bout de cette aventure. Et si j’ai réussi, c’est grâce à mes efforts et à ma volonté de transcendance, certes, mais aussi grâce à un livre magique que j’ai mis en pratique : « L’'Aventure Héroïque, Révélation des lois de la manifestation », de Céline et Pierre Lassalle, aux Editions Terre de Lumière.


M & T: Tu proposes aussi un exposé sur Sainte Geneviève, samedi 5 décembre à la boutique. Pourquoi ?

J.N.: Parce que, même si je suis une amoureuse de la Nature, je suis aussi une amoureuse de Paris. Et Sainte Geneviève est la patronne et la protectrice de Paris, ce que pas mal de gens ignorent, je m'’en suis aperçue. Je pense qu’'aujourd'’hui plus que jamais, il est important que les Parisiens la connaissent, qu'ils sachent ce qu’'elle a fait pour Paris, comme par exemple d'’empêcher Attila d’'envahir Paris, Lutèce à l’'époque. Je pense qu’'elle peut être un miroir pour les Parisiens de forces qu'’ils portent aussi en eux et peuvent choisir de révéler.


M & T: Quel est, à travers tout ça, l'’idéal qui t’'anime ?

J.N. : C'’est un idéal d’'amour et de fraternité. Et aussi un idéal de liberté, la liberté pour chacun de révéler l'’être spirituel qu'’il est en réalité, les plus belles qualités de son coeœur, à travers différentes formes, pour en faire don aux autres. Ce qui, de nos jours, nécessite un combat intérieur contre les forces en nous qui veulent nous en empêcher (peurs, doutes, etc.), et un choix radical entre le fait de rester à tourner en rond dans ces peurs, ou bien de faire preuve de courage et d’'oser révéler notre être véritable, c’'est-à-dire notre essence spirituelle. Pour un monde meilleur.

En proposant ces activités, ateliers et exposé, c’'est ce choix que j’'ai fait et que je manifeste.



Ajouter un commentaire

Commentaires

Aucun commentaire sur cette actualité.